10 Astuces pour un équilibrage en plongée d’après la dernière étude de DAN (Divers Alert Network)

 Merci à DAN pour cette étude

blog oreilleinterne

L’égalisation (équilibrage) de l’oreille moyenne est une compétence de base requise pour le plongeur qui permet l’égalisation de la pression dans les sinus et les espaces de l’oreille moyenne en fonction de la pression ambiante. ( En gros plus vous descendez plus la pression de l’eau augmente et il faut rééquilibrer cette pression ) Nous allons nous focaliser sur la zone correspondant au phénomène d’égalisation de l’oreille moyenne.

schema oreille

Voici 10 conseils pour un équilibrage facile:

  1. Écoutez le «pop»

Avant même de monter à bord du bateau, assurez-vous que lorsque vous avalez, vous entendez un «pop» ou un «clic» dans les deux oreilles. Cela vous indique que les deux trompes d’Eustache sont ouvertes. En générale c’est un des premier exercice que l’on vous demande de réaliser a la signature des documents avant toutes plongée .

  1. Commencez tôt

Plusieurs heures avant votre plongée, commencez doucement à égaliser vos oreilles toutes les quelques minutes. «Cela a une grande valeur et on dit qu’il aide à réduire les risques de blocage au début de la descente», déclare le Dr Ernest S. Campbell. «Le chewing-gum entre les plongées semble aider», ajoute le Dr Campbell.

  1. Égaliser à la surface

La «pré-pressurisation» à la surface vous aide à franchir les premiers mètres critiques de la descente, où vous êtes souvent occupé à vider votre gilet et à nettoyer votre masque. Il peut également gonfler vos trompes d’Eustache afin qu’elles soient légèrement plus grandes. Cette technique est utile dans les plongées rapides à fort courant. Nous la pratiquons lors des départs dans les splits.

  1. Descendez les pieds en premier

L’air a tendance à monter dans vos trompes d’Eustache et le mucus liquide a tendance à s’écouler vers le bas. Des études ont montré qu’une manœuvre de Valsalva nécessite 50% de force de plus lorsque vous êtes en position tête basse que tête haute.

  1. Regardez la surface pour créer une extension du cou

L’extension de votre cou a tendance à ouvrir vos trompes d’Eustache.

  1. Utilisez une ligne de descente

En vous abaissant une ancre ou une ligne d’amarrage, vous contrôlez plus précisément votre vitesse de descente. Sans ligne, votre vitesse de descente sera probablement beaucoup plus rapide. Une ligne vous aide également à arrêter votre descente rapidement si vous ressentez de la pression, avant qu’un barotraumatisme n’ait une chance de se produire. 

  1. Anticipez

Égalisez souvent, en essayant de maintenir une légère pression positive dans vos oreilles moyennes.

  1. Arrêtez si ça fait mal

N’essayez pas de surmonter la douleur. Vos trompes d’Eustache sont probablement bloquées par la différence de pression, et le seul résultat sera un barotraumatisme. Si vos oreilles commencent à vous faire mal, montez quelques mètres et essayez à nouveau d’égaliser. Surtout il faut faire signe a votre binôme ou guide afin que le groupe s’adapte a la situation !

  1. Évitez le tabac et l’alcool

La fumée de tabac et l’alcool irritent vos muqueuses, favorisant plus de mucus qui peut bloquer vos trompes d’Eustache.

  1. Gardez votre masque clair

L’eau dans votre nez peut irriter vos muqueuses, qui produisent alors plus de substances qui obstruent. 

Les plongeurs qui éprouvent des difficultés à égaliser peuvent trouver utile de maîtriser plusieurs de ses techniques.

NOTA : C’est la seule véritable contrainte lorsque nous plongeons.  Les rhumes, climatisation, allergies ou une anatomie particulière feront que les techniques d’égalisation peuvent ne pas fonctionner Ce guide est traduit de DAN qui a sortie un « SMART Guide » sur comment équilibrer.

N’oubliez pas qu’il existe d’autres techniques et que si celle-ci fonctionne pour vous, nullement utile de le changer.

Pour en savoir plus, veuillez visiter www.DAN.org/Health  pour consulter le Smart Guide on Equalizing

 

×